Uber se fait prendre avec des véhicules non identifiés

Share

Les chauffeurs Uber X se sont fait prendre à plus de 300 reprises en neuf mois avec des véhicules non identifiés, contrevenant ainsi à l’une des exigences du projet-pilote permettant à l’entreprise américaine de transport de personnes d’opérer sur le territoire montréalais.

Alors que le gouvernement du Québec a décidé, la semaine dernière, de prolonger d’un an le projet-pilote d’Uber, 520 infractions ont été constatées par les inspecteurs du Bureau de taxi de Montréal (BTM) entre le 20 décembre 2016 et le 19 septembre dernier. De ce nombre, 64 % signalaient l’absence ou le non-respect des critères de la vignette «Uber» servant d’identification au véhicule.

http://www.tvanouvelles.ca/2017/09/25/uber-se-fait-prendre-avec-des-vehicules-non-identifies