M. TAILLEFER, CESSEZ DE DIRE QUE VOUS PARLEZ EN NOTRE NOM

Share

Il y a quelques jours, au terme des rencontres du Comité de modernisation du taxi, Alexandre Taillefer s’est permis d’affirmer publiquement qu’il parle au nom de «  90 % de l’industrie du taxi  ». M. Taillefer, pourriez-vous, s’il vous plaît, cesser de dire que vous parlez en notre nom  ? Vos intérêts et les nôtres sont profondément divergents, pour ne pas dire opposés  !

Collectivement, les signataires de cette lettre représentent près de 2000 taxis, sur les 8000 taxis du Québec. Que vous vouliez faire des revendications en votre nom, soit, mais pourriez-vous ne pas prétendre être notre représentant  ? Aucun d’entre nous ne vous a choisi, encore moins élu.

http://plus.lapresse.ca/screens/7ca904a9-a167-4d20-82db-1da734669ab4%7C_0.html