Première journée provinciale de dumping

Share

Demain sera notre première journée provinciale de dumping. Le dumping, c’est quand on vend volontairement à perte un produit ou un service pour casser nos concurrents. C’est ce qu’Uber fait au Québec depuis quatre ans. Nous allons donc jouer le jeu d’Uber.

C’est un moyen de pression qui a les avantages suivants :

  • Il ne pénalise pas la clientèle
  • Il ne pénalise pas les chauffeurs
  • Il fera mal à Uber
  • Il fera mal au gouvernement comme il n’y aura ni taxes ni impôts
  • Mais surtout, ce moyen de pression nous permet de dire qu’ON N’A PAS BESOIN DE DÉTRUIRE L’INDUSTRIE DU TAXI POUR AVOIR DES APPLICATIONS MOBILES.

Donc, demain, il y a trois sortes de moyens de pression. Chaque intermédiaire et chaque région pourra les adapter à sa réalité. VOUS AVEZ LE CHOIX DE PRENDRE L’UNE DES TROIS ALTERNATIVES.

  1. Toutes les courses réparties par application mobile sont gratuites jusqu’à un maximum de 20$. On ne démarre pas le taximètre, ON NE DEMANDE QUE DES POURBOIRES ;
  2. 10 % des courses réparties par la centrale d’appels sont gratuites, jusqu’à un maximum de 20$. On ne démarre pas le taximètre, ON NE DEMANDE QUE DES POURBOIRES ;
  3. Vous manifestez à l’endroit le plus pertinent pour votre région.

LA JOURNÉE DE DUMPING AURA LIEU DE 7H À 19H DEMAIN, LE 29 MARS 2019.

Je vous enverrai ce soir un message à mettre sur les tablettes et je demeure à votre disposition pour régler les problèmes qui pourraient faire surface.

Pour ceux qui vont donner des courses gratuites À TRAVERS LA CENTRALE D’APPELS, pour ne pas avoir les contrôleurs routiers sur le dos, IL FAUT FAIRE SIGNER UN CONTRAT AUX CLIENTS, AFIN DE NE PAS PARTIR LE TAXIMÈTRE. En pièce jointe de ce courriel, vous trouverez un exemple de contrat à avoir dans vos voitures. Ainsi, vous respectez toutes les règles, le contrôleur routier ne peut rien contre vous et vous récoltez des pourboires. SI VOUS UTILISEZ L’APPLICATION MOBILE, VOUS N’AVEZ PAS À FAIRE SIGNER DE CONTRAT comme la transaction est un contrat numérique.

Demain, on débute un nouveau moyen de pression que nous pourrons répéter tous les week-ends.

Soyons forts, soyons unis !

Les représentants provinciaux de l’industrie du taxi