Le ministre des Transports évite la fin de l’app Taxi Coop et permet une meilleure desserte des endroits clés de la capitale

Share

 

Québec, le 7 décembre 2018 – En annonçant ce matin la création d’un nouveau projet pilote à propos de l’app Taxi Coop, le ministre des Transports, monsieur François Bonnardel, évite que cette application, souvent citée en exemple à l’Assemblée nationale, cesse de fonctionner le 31 décembre 2018. L’app Taxi Coop est utilisée par plus de 15 000 personnes chaque mois et constitue un investissement de 500 000 $ par l’industrie du taxi de Québec. Les détails concrets de cette annonce seront connus lors du dépôt de l’arrêté ministériel.

« Nous tenons à dire merci au ministre. Pendant les quatre années précédentes, on avait l’impression que le gouvernement faisait exprès de créer une concurrence déloyale, en donnant des avantages aux autres et en maintenant des règles archaïques pour les taxis. Enfin, nous avons une lueur d’espoir qui nous laisse croire que nous serons traités équitablement et qu’on nous laissera innover à l’intérieur d’un marché juste pour tous les transporteurs, » explique Abdallah Homsy porte-parole du Regroupement des intermédiaires de taxi de Québec (RITQ).

Tous les taxis pourront desservir les endroits clés de la capitale

Par la même annonce, le ministre rend communs et accessibles à tous les taxis de la ville de Québec l’aéroport de Québec, le terminal de croisière, la gare fluviale, les gares du Palais et de Ste-Foy et le Centre Vidéotron.

« C’est là une grande avancée. Enfin, lorsqu’il y aura une demande forte et spontanée, tous les taxis de Québec pourront venir et collaborer pour répondre aux besoins des clients. Ça fait des années qu’on demande ça, » ajoute Abdallah Homsy du RITQ.

Les dirigeants du RITQ invitent maintenant tous les travailleurs du taxi de Québec à s’unir pour maximiser cette nouvelle opportunité et à mettre le service à la clientèle en priorité. Par ailleurs, bien que le RITQ apprécie les mesures annoncées, ses dirigeants estiment tout de même qu’il s’agit d’une mesure transitoire, que la fusion complète à court terme de tous les territoires urbains de taxi à Québec sera un bénéfice pour les clients, pour les chauffeurs et pour la planète, en réduisant les temps d’attente, les courses à vide et la pollution.

– 30 –

À propos du RITQ

Le Regroupement des intermédiaires de taxi de Québec (RITQ) représente les grandes organisations de taxi de la région de Québec, qui regroupent plus de 80 % des permis de taxi de la capitale, près 500 voitures et plus de 1 000 chauffeurs. Le RITQ représente Taxi Coop 525-5191, Taxi Coop Beauport, Taxi Coop Charlesbourg et Taxi Coop Val-Bélair.

Contact :

Félix Tremblay

felix@pragmatique.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *