Des menaces d’Uber à l’«aplaventrisme» de Joly devant Netflix

Share

Tout a commencé avec la «menace» d’Uber de quitter le Québec, si les règles ne changeaient pas, afin de satisfaire leurs désirs.

Uber est une entreprise que je n’ai jamais portée dans mon cœur. Malgré le fait que je reconnaisse et sois content qu’ils aient forcé l’industrie du taxi à se dépoussiérer (il y a encore énormément à faire), je déteste leur côté cowboy.

http://www.lesaffaires.com/blogues/nicolas-duvernois/uber-netflix-et-melanie-joly-/597658