Fin de l’app Taxi Coop : Les vrais taxis seront-ils encore écartés ?

Share

Québec, le 22 novembre 2018 – Hier, le ministre des Transports a prolongé d’un an le projet pilote d’Alexandre Taillefer, permettant à ses taxis électriques de rouler pendant encore 12 mois au Québec. Il y a quelques semaines, il en a fait de même pour le projet pilote d’Uber. Les taxis de Québec se demandent maintenant s’ils seront les seuls à ne pas obtenir le droit de continuer leurs démarches. Sans intervention similaire et rapide du ministre des Transports, l’app Taxi Coop, développée par des gens de Québec au coût de plus de 500 000 $, devra cesser de fonctionner.

« On dirait que les vrais taxis, ceux qui ont payé des permis et qui ont suivi toutes les règles, sont toujours les derniers considérés dans ce dossier. On s’est plié à toutes les demandes et on a développé un produit technologique au goût du jour, même meilleur sous certains aspects que celui d’Uber. Ce désir de se conformer aux exigences du gouvernement et des clients ne doit pas être puni. Le ministre doit permettre avant la fin de décembre le maintien de l’app Taxi Coop, » explique Abdallah Homsy du RITQ.

Fusion virtuelle des agglomérations

L’app Taxi Coop fusionne virtuellement les agglomérations urbaines de taxi à Québec. Lorsqu’un appel est reçu, la course est attribuée au taxi le plus proche du client, sans égard à son territoire de départ. Cette mesure a pour effet de diminuer le temps d’attente du client, diminuer l’émission de gaz à effet de serre et d’augmenter la rentabilité des chauffeurs. Cette fusion virtuelle a été rendue possible grâce à un projet pilote permis par le MTQ. Le projet pilote expirera le 30 décembre 2018, sans intervention du ministre des Transports.

« Il y a 15 000 personnes qui se servent de notre app chaque mois. Qu’est-ce qu’on va dire à nos clients le 31 décembre, l’une des journées les plus achalandées de l’année ? Désolé, il faut revenir à des méthodes plus lentes, plus coûteuses et plus polluantes ? » demande Abdallah Homsy, du RITQ.

– 30 –

À propos du RITQ

Le Regroupement des intermédiaires de taxi de Québec (RITQ) représente les grandes organisations de taxi de la région de Québec, qui regroupent plus de 80 % des permis de taxi de la capitale, près 500 voitures et plus de 1 000 chauffeurs. Le RITQ représente Taxi Coop 525-5191, Taxi Coop Beauport, Taxi Coop Charlesbourg et Taxi Coop Val-Bélair.

Contact :

Félix Tremblay

felix@pragmatique.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *