Montréal réagit à l’ultimatum d’Uber

Share

Le maire de Montréal, Denis Coderre, a réagi mardi après-midi à l’ultimatum lancé par Uber qui affirme qu’elle cessera ses activités au Québec à moins d’un revirement de situation.

M. Coderre a affirmé qu’il ne pleurera pas le départ d’Uber si la multinationale décide de quitter la province. Selon lui, l’entreprise doit d’abord s’assurer de donner un bon service et de garantir la sécurité de ses clients.

«Ce n’est pas une question de technologie, ce n’est pas une question d’être contre l’économie de partage. C’est juste de se dire, de façon décente, de se donner des mesures pour protéger les clients. Il faut être en toute sécurité et faire les choses adéquatement», a dit M. Coderre.

http://www.journaldemontreal.com/2017/09/26/montreal-reagit-a-lultimatum-duber-1

Le départ d’Uber de Montréal enverrait un très mauvais signal

Share

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain a pris acte de l’intention d’Uber de cesser ses activités à Montréal à la suite des nouvelles conditions exigées par le gouvernement du Québec. La Chambre soutient qu’il est dans l’intérêt des usagers du taxi de permettre l’émergence de nouveaux modèles d’affaires pour le transport rémunéré de personnes. Elle avait salué l’arrivée d’Uber et le lancement de Téo, tout en reconnaissant les efforts de modernisation de l’industrie traditionnelle du taxi. C’est pourquoi la Chambre invite tous les acteurs à trouver un terrain d’entente le plus rapidement possible.

http://www.newswire.ca/news-releases/le-depart-duber-de-montreal-enverrait-un-tres-mauvais-signal-647983893.html

Uber sur le point de quitter Montréal

Share

Opposée aux nouvelles obligations que compte lui imposer le gouvernement du Québec, Uber s’apprête à plier bagage. L’exigence d’une formation de 35 heures pour les partenaires-chauffeurs est tout simplement incompatible avec le modèle d’affaires de la multinationale.

Selon des sources fiables à Montréal, l’annonce du départ est toute proche; elle pourrait même tomber dès ce matin, confie-t-on. Position de négociation? «Cela fait trois mois qu’Uber et le ministère des Transports négocient, et cela a donné les règles de la semaine dernière!», observe-t-on.

http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201709/25/01-5136686-uber-sur-le-point-de-quitter-montreal.php

Uber se fait prendre avec des véhicules non identifiés

Share

Les chauffeurs Uber X se sont fait prendre à plus de 300 reprises en neuf mois avec des véhicules non identifiés, contrevenant ainsi à l’une des exigences du projet-pilote permettant à l’entreprise américaine de transport de personnes d’opérer sur le territoire montréalais.

Alors que le gouvernement du Québec a décidé, la semaine dernière, de prolonger d’un an le projet-pilote d’Uber, 520 infractions ont été constatées par les inspecteurs du Bureau de taxi de Montréal (BTM) entre le 20 décembre 2016 et le 19 septembre dernier. De ce nombre, 64 % signalaient l’absence ou le non-respect des critères de la vignette «Uber» servant d’identification au véhicule.

http://www.tvanouvelles.ca/2017/09/25/uber-se-fait-prendre-avec-des-vehicules-non-identifies

Londres : le patron d’Uber présente ses excuses pour des « erreurs »

Share

Alors qu’Uber s’est vu retirer sa licence d’exercer à Londres en raison d’un « manque de responsabilité », le patron de la société a présenté ses excuses aux Londoniens lundi.

Le patron d’Uber a cherché à calmer le jeu en présentant lundi ses excuses aux Londoniens pour les « erreurs » de la compagnie, mais a répété qu’il ferait appel de la décision qui prive la compagnie de sa licence dans la capitale britannique. « Je présente mes excuses pour les erreurs que nous avons faites », a écrit le PDG Dara Khosrowshahi dans une lettre ouverte aux Londoniens publiée lundi, s’engageant à œuvrer pour que les habitants de la capitale puissent se déplacer en « toute sécurité ».

http://www.europe1.fr/international/londres-le-patron-duber-presente-ses-excuses-pour-des-erreurs-3445568

London mayor: Uber to blame for loss of license in city

Share

London’s mayor said Saturday that people angry about the decision by transit authorities to strip Uber of its license to operate in the city should blame the ride-hailing company itself.

« I have every sympathy with Uber drivers and customers affected by this decision, but their anger really should be directed at Uber, » Mayor Sadiq Khan said.

http://www.metronews.ca/news/world/2017/09/23/london-mayor-uber-to-blame-for-loss-of-license-in-city.html

Québec va compenser l’industrie du taxi

Share

Les contribuables québécois paieront plusieurs millions de dollars pour compenser l’industrie du taxi, dont la valeur des permis a chuté depuis l’arrivée d’Uber.

Le ministre des Transports Laurent Lessard en a fait l’annonce hier, au même moment où il confirmait que le projet pilote d’Uber serait prolongé pour une année supplémentaire.

http://www.journaldequebec.com/2017/09/22/uber-le-projet-pilote-prolonge-dun-an

Licence révoquée pour Uber à Londres, la compagnie fait appel

Share

LONDRES | La compagnie Uber va perdre sa licence d’exploitation à Londres, a annoncé vendredi l’autorité des transports de Londres (TfL), mais le géant américain des voitures avec chauffeurs a immédiatement dit qu’il saisirait la justice.

http://www.journaldequebec.com/2017/09/22/licence-revoquee-pour-uber-a-londres-la-compagnie-fait-appel